Les huiles essentielles et la récupération musculaire : comment les utiliser ?

Les pratiques sportives mettent souvent le corps à de rudes épreuves que ce soit pour les premiers entraînements, une reprise après quelques moments de repos ou bien une pratique régulière ou encore pour les sportifs professionnels. Heureusement, il est tout à fait possible d’y remédier si on prend les bonnes précautions appuyées par une alimentation saine et équilibrée. Les vertus thérapeutiques des huiles essentielles n’ont plus rien à démontrer, puisque non seulement leur utilisation est une pratique ancestrale, mais elles font aussi preuve d’efficacité en tout temps. Il nous reste maintenant à découvrir comment ces huiles bienfaisantes peuvent être au service des sportifs pour une idée de bien-être pendant les instants pratiques et pour une meilleure récupération.

Une diverse variété d’huiles essentielles pour vous soutenir dans vos activités sportives

Avec le nombre multiple des types d’huiles essentielles existantes actuellement, il est un peu difficile de s’y retrouver. On connaît certainement les bienfaits de l’aromathérapie, mais il convient également de savoir quelles huiles essentielles utiliser pour avoir quels effets et comment s’en servir. Pour la récupération musculaire, pour soulager les douleurs musculaires, les déchirures, les crampes ou encore les tendinites sans oublier les courbatures, de nombreuses huiles essentielles peuvent intervenir avec leur propriété respective.

L’huile essentielle de Gaulthérie

huile essentielle de GaulthérieEn étant à la fois un anti-inflammatoire, une antalgique et un antispasmodique, l’application de l’huile essentielle de gaulthérie sur la peau fluidifie la circulation sanguine et permet le réchauffement des muscles. En effet, qu’on l’applique avant la pratique sportive ou après, elle permet une certaine souplesse et une bonne oxygénation des muscles avec des effets stimulants tout en favorisant ses conditions de mobilité. Ses propriétés ont des effets apaisants pour les courbatures et accroissent la performance des muscles. Pour son utilisation, il est recommandé de le diluer dans une huile végétale avant de l’appliquer localement sur la peau. Une fois appliqué, il faut le masser doucement pour une meilleure pénétration.

L’huile essentielle de menthe poivrée

huile essentielle de menthe poivréeCette huile est surtout connue pour ses effets stimulants aussi bien physiques que psychiques pour avoir une meilleure performance sportive et surtout pour réduire les dommages physiques que des mouvements intenses peuvent causer. Elle agit alors pour le réveil musculaire et œuvre pour son apaisement et contribue de manière active à sa récupération, peu importe la durée pendant laquelle les muscles ont été mouvementés. Elle soulage efficacement les douleurs musculaires avec son effet de fraîcheur. Son utilisation se fait également en accompagnement de l’huile végétale avant l’application et le massage sur les muscles. Elle intervient idéalement si le sujet présente de la chaleur ou que la température corporelle n’est pas près de diminuer.

L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné

Eucalyptus-citronneAvec des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné apporte un grand soulagement pour les muscles et les articulations et les muscles tout au long et après les exercices sportifs. Les vertus de cette huile essentielle lui permet de modérer les susceptibles réactions inflammatoires sur les articulaires et les muscles pour les prévenir contre les douleurs aux crampes, courbatures et limiter ainsi les risques de déchirure ou de tendinite, ou encore l’arthrite. On peut le mélanger seulement avec de l’huile végétale d’arnica ou d’amande douce, ou avec d’autres huiles essentielles comme la gaulthérie pour une efficacité plus accentuée.

 

L’huile essentielle de romarin camphré

huile essentielle de romarin camphréConsidérée comme un myorelaxant, l’huile essentielle de romarin camphré agit efficacement pour la relaxation des muscles après les avoir fait travailler durement. En effet, ses effets permettent de se débarrasser des cristaux d’acide lactique et d’acide urique produits par la contraction musculaire pour une meilleure récupération et pour bien développer une masse musculaire sans craindre d’autres effets néfastes pour la santé. Elle permet alors de prévenir contre la fatigue musculaire tout en renforçant ses performances, c’est la raison pour laquelle on peut l’utiliser avant et après la pratique sportive. Son utilisation est facile comme pour les autres huiles essentielles d’ailleurs. Il faut diluer 6 à 10 gouttes dans de l’huile végétale et appliquer délicatement sur les parties musculaires du corps.

L’huile essentielle d’Hélichryse italienne

huile essentielle d’Hélichryse italienneC’est une huile essentielle dédiée pour les sportifs avec ses multiples avantages pour le corps, plus précisément pour les muscles. En effet, elle permet de mobilier la microcirculation sanguine permettant un équilibre du flux sanguin et résorber ainsi les susceptibles sources de micro-déchirure. Elle dispose une propriété anticoagulante permettant alors une réduction de la formation des hématomes ou les blessures causées par des efforts brusques, un accident, un choc ou une chute. Ainsi, c’est une huile essentielle à privilégier pour prévenir les risques de coups et également pour soigner les bleues aussi bien intérieures qu’extérieures, toujours dans le cadre d’une récupération musculaire dans les bonnes conditions. Elle s’utilise sur la partie locale donc en application cutanée directement sur l’hématome ou sur les parties fragiles du corps si on l’applique avant l’entraînement. On peut l’utiliser seul en versant 2 à 3 gouttes sur la partie en question soit en mélange avec de l’huile végétale en proportion égale.

L’huile essentielle de katafray

huile essentielle de katafrayUtilisé seul ou en synergie avec d’autres huiles essentielles, le katafray est un puissant anti-inflammatoire et antalgique au profit des muscles pour les pratiquants d’activités sportives. Son application permet de soulager les douleurs musculaires et articulaires et établit ainsi une meilleure condition de récupération après un exercice musculaire fatiguant. Elle limite la fatigue que les muscles peuvent en renforçant le processus immunitaire pour une bonne résistance aux efforts physiques produits. Son application se fait localement en dilution avec d’autres huiles végétales de quantité équivalente. On peut la renouveler jusqu’à 4 fois en une journée.

L’huile essentielle de poivre noir

Le poivre noir est une huile essentielle par excellence pour les sportifs avec ses effets tonifiants et circulatoires pour les muscles. On sollicite surtout ses atouts pour le réchauffement des muscles avant l’exercice sportif pour une préparation optimale et aussi pour garder la ligne tout au long de la séance. Son application permet également une récupération optimisée pour les muscles en post entraînement et limite les douleurs potentiellement causées par un excès d’effort fourni. Diluée dans une huile végétale 5 à 10 %, son utilisation se fait par une application cutanée suivie d’un massage sur les zones musculaires.